Histoires de vivre

Anatole qui ne séchait jamais

Résumé

Anatole est inconsolable. Rien ni personne ne peut soulager sa peine. Jusqu’à ce que sa grande soeur Régine se donne pour mission de comprendre ce qui le rend si malheureux…

Pour sa première incursion en littérature jeunesse, Stéphanie Boulay met en lumière une profonde quête identitaire. Un récit charmant et percutant sur la différence et l’acceptation de soi.

Argumentaire

• Un texte d’une grande qualité littéraire, grâce à la plume singulière, sincère et candide de Stéphanie Boulay.

• La transitude, l’identité et l’expression de genre, des sujets abordés de façon sensible, pour éveiller l’empathie chez les enfants.

• Un petit livre-objet sous couverture rigide, qui se déploie sur 80 pages.