Histoires de lire

Quand Robert sera grand

Résumé

Quand Robert rêve à demain, il voit grand. Très, très grand.

Argumentaire

  • 16 pages, dont 12 sont consacrées à l’histoire
  • Une histoire comptant 171 mots
  • Une à deux phrases par page, à l’emplacement constant
  • Des phrases de 8 à 17 mots
  • Une structure répétitive
  • Un vocabulaire varié
  • Des signes de ponctuation diversifiés
  • Une histoire humoristique dont la chute est inattendue
  • Des illustrations en adéquation avec le texte